Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 09:11

Aujourd’hui 21 mars, c’est une jour férié au Japon. Je suis allé dire au revoir à ma coiffeuse, qui a tenu absolument à me faire un cadeau de départ. Mais comme je n’utilise aucun gel à cheveux ou autre produit spécial « coupedelamortquitue » elle n’a pas su quoi m’offrir et s’est trouvée fort dépourvue. 

Je profite aussi de ce jour férié pour faire du ménage dans mon ordi et j’y trouve des petits paquets de photos préparés pour écrire des articles ici. Mais je sens que le temps va nous manquer pour tout vous raconter alors je brade et je fais un article groupé sur tout les animaux du bestiaire japonais qui me restent en stock.

Un poisson/dragon mais qui semblerait plutôt être un dauphin après renseignement. Il a le pouvoir d’éloigner la foudre et c’est pour cela qu’on le trouve sur les coins de toit des temples et autres châteaux japonais.

Un gros z’oiseaux. En l’occurrence une grue impériale qu’est bien plus jolie à observer en liberte dans les vastes prairies de Hokkaido.
 

Un vrai dragon surpris dans un sous bois et qui fait semblant d’être une fontaine pour pas qu’on le reconnaisse.

Une libellule qui fait la sieste. Quand elles sont des dizaines à voler au dessus d’une rizière dans les rayons du soleil couchant en été, c’est vraiment un spectacle inoubliable.

Et puis cette petite grenouille qui avec ses milliers de congénères entonne le grand air de la rizière inondée en COAAA majeur au mois de juin, ce qui fait la bande son du spectacle des hotaru.

 Et pour revoir toutes nos amies les bêtes du Japon…  

Repost 0
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 08:30

Il y a quelques temps, en parlant de Yubara, j’avais écrit que je vous parlerai d’un monstre antédiluvien. Ben voila, nous y sommes. Prenons notre courage à deux mains et osons affronter la bête. Je recommande aux âmes sensibles de ne pas regarder les photos qui suivent et de plutôt aller voir une bestiole plus kawaii comme le tanuki ou même l’inoshishi.

Encore une fois donc nous sommes tombés au cours de notre exploration de la campagne japonaise sur une bestiole dont les proportions sont hors normes. La Hanzaki comme on l’appelle dans la région c’est donc la salamandre géante du Japon (Andrias japonicus). Dans le Nord de Okayama on peut croiser cette bestiole qui peut faire plus de 1,50 m de long pour quelques dizaines de kilos, dans le lit des rivières.

Nous avons pu en prendre quelques unes en photos dans un petit centre qui s’occupe de les montrer pour sensibiliser les touristes à la préservation de la nature. J’aurai bien voulu vous montrer de meilleures photos mais avec le reflet des vitres des aquariums ou de la surface de l’eau c’est très difficile. Nous aurions aussi pu faire un film, mais la bestiole est plutôt du genre grosse flemmarde et ne bouge que pour bailler ! ;-)

salamandre geante du japon
salamandre geante du japon (1)
salamandre geante du japon (2)
salamandre geante du japon (3)

Celle ci est dans le formol mais permet d'avoir une bonne idée de la taille
salamandre geante du japon (4)

Repost 0
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 08:48

On a tous déjà vu un crabe… avec de la mayonnaise sur une assiette. Certains auront également vu des petits crabes sous les rochers au bord de la mer ou encore d'énormes crabes chez leur marchand de fruits-de-mer. Et bien ici on rencontre les crabes en se promenant dans la forêt. Non, je ne fais pas de surmenage en ce moment, c'est vraiment vrai. On en a vu deux ou trois fois, à Shiraishi et à Naoshima. Les crabes sont rouge ou bleu, traversent nonchalamment la route avant de s'enfoncer dans la foret, et je vous assure qu'on est bien loin de la mer, et généralement en hauteur.
J'ai trouvé ça amusant, je me demande si on peut les manger….




 

Repost 0
29 janvier 2007 1 29 /01 /janvier /2007 09:38

 

Pendant ce mois de janvier, j'ai fait deux photos d'oiseaux que j'aime bien. Le héron se pavanait au bord de l'eau, nous tournant ostensiblement le dos, à Kurashiki. Le petit vert a été pris hier et demain vous saurez ou.

 

Repost 0
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 09:02

Se lever à 6h du matin c’est dur. Se lever à 6h un dimanche matin c’est très dur. Se lever à 6h un dimanche matin pour aller passer un test de japonais c’est très très dur. Bref nous y sommes allés, nous avons vu et nous avons vaincu passé l’examen. Maintenant on attend le résultat en février.
Au fait pourquoi on s’est levé à 6h ? Simplement parce que nous avons dû aller à Kobe en train pour passer l’exam. Okayama c’est vraiment la province parfois…Mais ce qui a été bien avec cette petite obligation dominicale, c’est que cela nous a permis de passer quelques heures en touriste dans les rues de Kobe et de voir de quoi écrire ici plusieurs articles très différents. On commence avec un article dans la série nos amies les bestioles japonaises.
Juste en sortant de la fac où se tenait l’exam, dans un quartier résidentiel de la ville nous sommes tombés sur cette pancarte.

inoshishi

Sur le coup, je me suis dit qu’on utilisait l’image du sanglier pour faire passer un message de prévention quelconque, de la même façon qu’on utilise un lapin qui se fait coincer les doigts dans les portes du métro parisien. 
Hé bien non !!! A Kobe il y a des sangliers dans les rues. Incroyable !!!

 





Repost 0
22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 08:15

Cette année c'est l'année des méduses paraît-il. J'avais vu ça à la télé, il y a quelques temps, une émission qui expliquait tout bien comment c'était possible avec des dessins de petites méduses qui entrent dans la Mer du Japon puis qui deviennent grosses (pas besoin d'un JLPT1 pour comprendre ça). Il y avait aussi un reportage avec de grosses méduses prises dans des filets de pêcheurs, c'était impressionnant. Et bien en fait, on les a vues en vrai. Quand nous sommes allés à Sakaiminato, nous avons fait aussi un tour sur la côte. Il y a des petites criques charmantes, avec de l'eau bleu turquoise, du sable clair et des petits poissons et cette fois-ci d'énooooormes méduses !  

Voici une photo prise avec la tête de A. au premier plan et la méduse en contrebas. Belle bête non?

l'année des méduses
Repost 0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 07:44

...j'aime bien les titres avec des vrais morceaux de japonais dedans
 :-)

La semaine dernière je ne sais plus quelle chaîne de télé a rediffusé Pompoko le film de Isao Takahata. Vous ne vous souvenez pas ? C’est l’histoire d’une bande de tanukis qui doivent faire face au monde humain. Non je ne vais pas refaire un article sur les tanukis, vous pouvez déjà en voir sur ce blog ici en céramique et là en vrai. Je vais plutôt parler d’un personnage secondaire dans cette histoire, c’est le renard. Comme dans le fameux conte français, « le roman de renart » que j’ai lu il y a bien longtemps, le renard est présenté comme un être rusé et manipulateur. Je trouve ça « amusant » qu’en France et au Japon qui ont des cultures si différentes, le renard soit perçu de la même manière. Ca doit être le bon sens universel des éleveurs de poules qui a attribué ce caractère spécifique au renard. Par contre en France je ne connais pas de culte du renard comme au Japon. Ici, le renard est la divinité de la secte shinto Inari. Ca permet de rencontrer de temps en temps dans les temples quelques représentations tout à tour effrayantes ou plus caricaturales.

renard chez Inari

 

On n’a pas encore eu la chance d’en voir un en vrai comme pour les tanukis mais je ne désespère pas. Je connais 2, 3 coins bien paumés de la préfecture de Okayama où ça doit être possible. Et à propos du titre, kitsune ça veut dire renard, tout simplement.

Petite mise à jour ce matin. ELLLE m'a fait remarquer que j'écrivais vraiment n'importe quoi puisque bien évidemmment nous avons croisé de nombreux renards pendant notre séjour à Hokkaido. Mais est-ce que ça compte vraiment ? Ils avaient l'air si gentil ceux-là.
 

Repost 0
Published by Okayama au Japon - dans nos amies les bêtes
commenter cet article
2 novembre 2006 4 02 /11 /novembre /2006 00:59

kabutomushiPetite faiblesse dans le rythme des nouveaux articles. Il suffit de prendre son fichier photos et hop un nouvel article. Heureusement qu’on les a toutes ces photos. Quand on sera vieux on se dira « tiens, mais c’est vrai ce truc là, on avait oublié ».
Alors aujourd’hui, dans la rubrique les bestioles japonaises sont nos amies, voici le kabutomushi (à ne pas confondre avec le kabutogani). Les kabutomushi, ce sont tout simplement les gros scarabées qu’on appelle en France lucanes ou cerfs volants. Bon ben alors si c’est la même chose qu’en France, pourquoi en faire un article ? Héhé. En fait les japonais adorent, j’ose même dire qu’ils vouent un culte au kabutomushi. On en voit partout, dans des émissions spéciales à la télé, en motif sur toutes sortes d’objets (tee-shirt, vaisselle, serviette de toilette, statuette, bouée de plage,…), en expos photos, en expos en vrai dans des aquariums, et enfin, on en vend dans les animaleries comme animal de compagnie (je sais pas si on peut parler de compagnie avec un insecte ;- !!).
Entre le rayon chien-chien à sa mémère et celui des poissons rouges difformes, on peut pour une certaine somme s‘acheter une magnifique bébête à 6 pattes. Heureux les parents de jeunes enfants qui se voit harceler par leur chère tête blonde pour acheter tout le kit d’élevage. Et oui, de la même façon que les enfants adorent attraper des mantes religieuses, ils peuvent collectionner les scarabées.

Repost 0
25 octobre 2006 3 25 /10 /octobre /2006 07:31

Gégé, n’est pas un Gérard célèbre* comme Gérard Depardieu,… non Gégé, est japonais, Gégé c’est le lézard qui a habité l’année dernière, derrière l'étagère du salon.

 

 

 

Pourquoi je pense à lui aujourd’hui ? C’est simple, y a un P+> ?*_>} de Sal{*}+*+/ de moustique qui m’a fait ch;/}* une grande partie de la nuit dernière. Finalement n’en pouvant plus de l’incessant ZZZonZZZonn dans mes oreilles, j’ai allumé la lumière et ouvert les yeux. 3 minutes de recherche et la cible a été localisée au plafond. J’ai fait appel à l’arme ultime c'est-à-dire un tee-shirt qui traînait et Vlan dans la G/ ::// :. ;. 

Haaa !!! Le silence de la nuit. Tout ça pour dire que quand Gégé habitait chez nous et bien lui il s’en occupait des moustiques, des araignées et touts les insectes qui passaient, et en silence s'il vous plaît. Au fait pourquoi on l’a appelé Gégé ? Ben Gégé c’est le diminutif de gecko. Je ne suis pas certain que ce petit lézard était un gecko, mais ça y ressemblait en tout cas.



 

 

 

* Gérard Holtz, Gérard Lanvin, Gérard de Nerval, Gérard Lenorman, Gérard Larcher, Gérard Majax, Gérard Philippe, Gérard Jugnot, …vous en connaissez d’autres ?

Repost 0
2 octobre 2006 1 02 /10 /octobre /2006 10:25

Voilà, IL était pas parti depuis une semaine que je me retrouve avec un cafard monstrueux !  efin, un cafard, un vrai, un japonais! (mais finalement pas si gros que ça pour un japonais).

Oh, on m'avait bien prévenue l'an dernier : "ici (au Japon ndlr) , ya des cafards, pas le choix, vous en aurez". Nononon je m'étais dit, les cafards je déteste, j'en veux pas chez moi! Du coup j'ai quand même acheté un lot de pièges (20 je crois) et une bombe. Bin si! l'an dernier on en a eu, un, qui a du rentrer par la fenêtre et rester chez nous 4 secondes et demi environ avant de faire un vol plané en direction du jardin d'en face. On m'avait dit aussi : "quand yen a un, yen a plein, il faut mettre des pièges". Alors ça tombait bien, j'en avais. J'ai mis des pièges partout, on a jamais attrapé un cafard (parce qu'il n'y en avait pas) mais ça sentait la croquette dans tout l'appart : fini les pièges.

Cette semaine, c'était le deuxième de la saison. Le premier, il y a 15 jours, a suivi son aîné vers le jardin la maison d'en face (parcequ'IL était là pour s'en occuper), celui-ci, le mien, il voulait pas aller vers la fenêtre alors j'ai été obligé d'étrenner la bombe : c'est la dernière fois que je m'en sers, parce que (âme sensible s'arrêter là), il a mis des heures avant de mourir le bestiau (sur ma terrasse, pas dans l'appart heureusement). Fini la bombe

Alors depuis, je guette! j'arrive à pas de loup et j'allume la lumière d'un coup en regardant partout, j'ouvre les placards à l'improviste … (les cafards il s'en foutent que je l'ouvre pour sortir une casserole ou pour rien, de toutes manières c'est toujours l'improviste pour eux, donc je l'ouvre à l'improviste pour moi), je regarde dans le lit avant de dormir et je ferme la porte à clé!. Ca marche très bien comme technique parce que je n'en ai pas revu un seul depuis. J'ai quand même tout le temps l'impression d'être en coloc dans l'appartement, je me sens pas toute seule! Finalement .. un cafard contre le cafard?

  

Cafard

Repost 0