Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 08:39

Chose rare au Japon je crois, un temple shinto construit dans une style moderne. C’est pourtant ce que j’ai découvert au coin d'une rue de Okayama. Par contre toutes les églises que j’ai pu voir au Japon étaient de construction récentes et en béton. Personnellement je trouve que les tubes en alu ça a quand même beaucoup moins de charme que le bois ou la pierre. Au deuxième plan, l’autel est emprisonné dans une cage en verre comme un poisson dans son bocal et le bâtiment du côté, qui fait office de temple j’imagine, semble froid. Pourtant cette architecture me semble très intéressante et l’ensemble est finalement assez accueillant, ou alors c’était la lumière du soleil couchant qui réchauffait l’atmosphère…?

 

Repost 0
20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 09:32

Dimanche nous avons vu de drôles de choses dans le ciel en écoutant une musique planante…


Nous avons retrouvé la statue de la liberté dans la salle d'attente du dentiste
 

 Des chiffres se sont moqués de nous depuis le fond du plancher


Et nous avons pris le thé avec un poulpe

 Une petite idée de ce qui s'est passé?  C'est par

 

Repost 0
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 09:10

Les moteurs de recherche Internet envoie sur notre site de nombreux visiteurs ayant tapé « paysages japonais » sur leur clavier. Je suis assez content qu’ils arrivent à Okayama. En effet tous le monde connaît Tokyo ou Hiroshima, mais que sait on du reste du Japon quand on habite de l’autre côté de la Terre ?
Nous, avant de venir habiter dans ce pays nous nous étions posée également de nombreuses questions comme qu’est qu’il y a dans les supermarchés ? A quoi ressemble une maison japonaise ? …
Et puis une fois arrivés à Okayama, la proximité de la campagne nous a décidé à acheter une voiture. Cela nous a permis d’aller dans des coins où peu de gens vont. Même nos connaissances japonaises nous disent que maintenant nous connaissons mieux la préfecture de Okayama qu’eux !!! (Et je suis sur que c’est vrai). Malgré tout, je trouve que nous avons mis peu de photos de paysages de la campagne japonaise dans nos histoires. Une des raisons, je pense, est que Okayama est une zone montagneuse avec des vallées assez étroites où il y peu de recul pour faire des photos. Pour avoir une bonne perspective une solution c’est de monter au sommet d’une montagne. Aujourd’hui j’ai choisi une autre solution, c’est de vous montrer quelques photos des alentours de Okayama prises depuis la voiture (c’est pas moi qui conduit dans ces cas là).

paysage japonais campagne (1)
paysage japonais campagne (5)
paysage japonais campagne (4)
paysage japonais campagne (2)
paysage japonais campagne (3)
paysage japonais campagne


Et puis je vous rappelle que mes photos du Japon que j'aime bien sont en plus grand format sur http://shashin.over-blog.com/

Repost 0
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 08:58

Cette année la floraison des pruniers est en avance. Nous sommes allés les voir au Korakuen dimanche, l'année dernière nous y étions allés en mars. C'est dommage car cette fois-ci il pleuvait et les odeurs étaient diluées. Nous y retournerons peut-être pour ça, l'odeur des pruniers et des narcisses.

Repost 0
26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 10:19

Quand on prend une carte touristique de la préfecture de Okayama, on peut trouver dans le Nord un endroit qui s’appelle Yubara. Cette toute petite ville est connue pour ses onsen. Petite explication de texte pour ceux qui ont loupé le début de l’histoire : le onsen c’est une source d’eau chaude où les Japonais adorent se baigner (je fais une généralité mais je ne connais pas un seul Japonais qui n’aime pas les onsen). Les Japonais peuvent faire des voyages uniquement consacrés à un onsen. J’avoue que moi j’ai un peu de mal à faire des dizaines de km uniquement pour me tremper dans de l’eau super brûlante ! Mais quand le onsen fait partie des équipements d’un hôtel, ou qu’il permet de tremper les pieds après une journée fatigante, je ne dis pas non et j’en profite bien.
Revenons à Yubara. A Yubara comme dans d’autres villes de bains il y a donc des hôtels et des ryokans de chaque côtés de la rivière, il y a les établissements qui sont ouverts à la journée (vous payez en fonction du temps passé) ; il y a un onsen pour pieds pour ceux qui ne veulent pas se déshabiller et surtout à Yubara, il y a un rotenburo très célèbre et libre d’accès au pied d’un barrage électrique. Ce rotenburo, c’est à dire un grand bassin naturel où l’eau est chaude, a la particularité d’être mixte. Homme et femmes vont se baigner dans le plus simple appareil et sans la moindre gêne. Personnellement, je crois que je ne peux pas faire ça, même si dans ma jeunesse j’ai fréquenté les douches collectives des vestiaires de sport, me mettre nu et aller taper la discute avec les grands mères du coin me fait un peu peur; c’est peut être pas le mot juste, mais comment dire…
En tous cas si vous passez par là vous pouvez toujours aller jeter un coup d’œil ; c’est une vision du Japon très intéressante. Moi je trouve cela assez déconcertant.
Sinon le paysage est joli, les singes ne sont pas loin du tout et puis dans le village il y a aussi un vieux fabriquant de jouet japonais en bois, spécialiste des micro-toupies. Enfin mais je garde ça pour un très prochain article, Yubara est la ville où vous pouvez voir des monstres antédiluviens (à suivre…) la vallée de Yubara et ses gens tous nus !c'est écrit

un pont suspendu pour rejoindre un hôtel de luxe

la rivière et son eau magnifiquement clairele barrage de Yubara et le rotenburo sur la droite

Repost 0
25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 08:13

Pour faire du vélo à Okayama, suivez le plan !

On longe la rivière sur plus de 10 km 
Ca permet de voir ceux qui y habitent, 
mais aussi des filets de pêcheurs dans le ciel,

 

des étudiants qui font des fêtes sous des ponts, 
des sans abris qui campent sous d’autres ponts

 

et encore d'autres ponts pas finis et qui ne vont nulle part. 
de toute façon nulle part, c'est la qu'on va !

Repost 0
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 06:49

J’ai découvert assez récemment le temple Sogenji de Okayama. Comme il n’est pas dans le centre de la ville il n’est pas très facile de s’y rendre et donc je pense que peu de touristes y passent et le connaissent. Pourtant j’ai lu que chaque année quelques dizaines d’étrangers venaient au Sogenji et y restaient. Hé oui, en fait le Sogenji est plutôt un monastère qui est ouvert à tout le monde et où vous pouvez aller faire une retraite spirituelle pour des périodes plus ou moins longues. La méditation pratiquée est le zazen. Je n’y connais rien mais K. m’a dit que pendant la méditation zazen, vous restiez longtemps assis dans la position du lotus à essayer de ne penser à rien. D’après ELLE ne penser à rien est strictement impossible. Personnellement si je ne pense à rien je m’endors… ;-) . Il parait aussi que pendant la méditation les moines zazen passent dans votre dos et vous donnent des coups de bâtons sur les épaules. Je ne sais pas si c’est pour vous empêcher de dormir ? D’après K. ça permet d’oublier les engourdissements dans les jambes !!! 

Nous nous sommes contentés de faire une visite des bâtiments et du jardin. Il faisait froid et humide ce jour là (ça arrive des fois).

L’entrée principale
le jardin et ses grands pins est très beau

Un chien super zen
ZZZZZZZZZZZZZZZZZ

Le grand hall


la salle de méditation ou le dortoir peut être

vous voulez y aller c'est ici

Repost 0
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 11:42

La mer intérieure de Seto est une vraie merveille, je vous renvoie d’ailleurs et vous serez d’accord avec moi. Cependant, on peut rarement faire un 360º sans tomber sur une cheminée d’usine. C’est la plaie de la côte. Il parait que depuis quelques années, des efforts ont été fait et que l’eau est bien plus propre mais les (rares) puristes (qui se baignent) choisissent toujours d’aller de l’autre côté, dans la vraie mer, celle du Japon.
L’autre jour, en revenant de notre ballade aux gros rochers, nous avons longé le plus grand complexe industriel du coin, qui fait plusieurs kilomètres de long. C’est impressionnant. Mais pourtant avec la lumière si particulière de cette fin de journée, les photos que nous avons prises sont saisissantes.
Cl
iquer sur les photos pour les avoir en plus grand (je me suis un peu amusée)

panorama usine Kurashiki

panorama large Kurashiki usine

usine kurashiki

Repost 0
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 12:59

Après le grand air du bord de mer, c’est le grand air pur de la montagne que nous avons voulu prendre. Direction le Nord de la préfecture de Okayama, et les environs de Okutsu. Mais ce que nous n’avions pas prévu c’était de rencontrer de la neige en chemin. En effet, depuis le début du mois de décembre, il fait relativement doux et les 2, 3 stations de ski que comporte la région restent fermées. On peut dire que nous avons eu de la chance. Il y avait une bonne couche de neige qui faisait vraiment un joli paysage, mais les routes étaient relativement bien dégagées. Nous avons pu allés jusqu’à Okutsu qui est connu pour son onsen pour pieds…en d’autres termes, un bassin d’eau chaude naturelle où il est de coutume de venir se tremper les pieds. Je crois qu’il existe une autre raison qui rend célèbre cet endroit (peut être un matsuri de pieds ?!? ;-) mais je ne sais plus.  

le bassin d'eau chaude pour les pieds de Okutsu

 

 

On ne s’est tout de même pas attardé vu qu’il pleuviotait quelques gouttes. Même si la météo japonaise au combien précise nous avait prédit du temps beau, doux, sec et nuageux (gris), on ne voulait pas rester bloqués dans ce fond de vallée car c’est pas avec notre voiture grosse comme une moto et qui n’est surtout pas équipée de 4 roues motrices, de chaînes ou même de pneus neiges que nous nous en serions sortis. Donc après un petit tour à pied dans le village on redescend dans la vallée, jusqu'à Tsuyama (la grande ville du coin). Là survient l’inévitable question « où qu’ c’est qu’on mange ? » Après une rapide évaluation de la situation un restaurant de bord de route nous accueille pour un plat de râmen = nouilles dans un bouillon (et je garde sous le coude la description de ce repas et de l’ambiance de ce resto). Après ça on se dit qu’on a pas fait tous ces kilomètres (au moins 80 km !!!) pour rentrer directement. Alors après un rapide coup d’œil vers le ciel nous décidons de monter vers Koshihata petit village avec de vieilles maisons japonaises typiques d’une époque révolue (furusato mura). Je sais pas pourquoi, mais à chaque fois qu’il y a une route de 1,50m de large (j’exagère à peine) qui serpente sur 15 kilomètres, bordée d’un ravin, où l’on ne plus faire demi tour une fois engagé et en plus ce coup-ci dont les bas-côtés sont occupés par des congères, et bien il faut que j’aille voir ce qu’il y a au bout. Finalement arrivés à Koshihata, je me dis que ça devait être plus sympa au printemps, parce que là, à part les très jolies vieilles maisons bien aérées, et le Japonais, le seul être vivant du village d’après moi, qui déblaye le devant de sa maison, on peut dire que c’est mort de chez mort. En général j’aime bien ce genre d’endroit, mais là il faisait un peu trop froid… Finalement après m’avoir fait bleuir les articulations en prenant quelques photos j’ai rejoins ELLE qui appréciait le paysage depuis un endroit où il prenait sa juste valeur, c’est à dire dans la voiture, j’ai enclenché la première et nous sommes repartis vers la civilisation avant qu’une tempête de neige ne nous ensevelisse, ce qui aurait été fort dommage pour vous puisque vous n’auriez pas pu lire toute cette histoire jusqu’au bout !

koshihata
Koshihata
Koshihata

 

Quelquepart en redescendant (cliquez dessus pour avoir une grande image)

     panoramique riziere

Repost 0
2 janvier 2007 2 02 /01 /janvier /2007 10:06

Comme c’est les vacances pour nous comme pour une grande majorite de Japonais, nous en profitons pour faire le plein de grand air, en plus du plein de bonne nourriture… J’ai établi une liste de choses, d’endroits que je veux voir avant de quitter Okayama. Comme ça y’a plus à réfléchir, à hésiter pour occuper nos week-ends, maintenant on fonce. Premier lieu touristique de Okayama où nous n’avions jamais été, ce sont les collines de Ôjigadake sur la commune de Tamano. 234 m au dessus de la Setonaikai (mer intérieure du Japon), la vue est saisissante.

 

Ojigatake Hills Okayama , cliquez dessus pour avoir un grand format !

Le jour où nous y sommes allés il faisait un temps magnifique d’hiver avec d’énormes nuages blancs qui laissaient filtrer les rayons du Soleil et donnaient de superbes reflets sur la mer mais également un vent froid qui a dû décourager les Japonais de sortir. Nous avions les collines pour nous.



ojigatake hills okayama (10)


C’est vraiment le genre d’endroit où on se sent tout petit au milieu de la nature… et où on peu aussi s’amuser à reconnaître des formes dans les rochers…

un tête de bonhomme ...? cliques, 王子が岳 c'est ici
une autre tête de bonhomme
une tête de bonhomme ?

( O_O) 

Repost 0