Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 08:57

Aujourd’hui je continue de vous faire découvrir Okayama avec son château japonais (il serait temps, on est plus près de la fin que du début).

Que vous dire du château de Okayama ? Qu’il est surnommé le corbeau noir à cause de sa couleur et aussi en opposition à celui tout blanc de Himeji, qu’il fait face au jardin du Korakuen, qu’il en impose tout de même quand on est a ses pieds, qu’il est chapeauté par de magnifiques « poissons dauphins dragons » dorés et qui font paratonnerres, qu’il n’est pas ambulant, que sa muraille est en vraies pierres anciennes et ses murs en vrai béton…comme le château de Kumamoto. Si vous ne faites que passer au Japon, il y a des choses plus intéressantes à visiter dans la région que l’intérieur de ce château mais l’extérieur vaut le coup. En voici un aperçu à travers une série de photos prises ces 2 dernières années.



chateau okayama au dessus des arbres
chateau okayama
chateau okayama, le corbeau noir
chateau okayama, au pied
chateau okayama dauphin paratonnerre
chateau okayama depuis le korakuen , la nuit
chateau okayama , entree principale
chateau okayama depuis le jardin du korakuen

       
Repost 0
26 décembre 2006 2 26 /12 /décembre /2006 06:53

Samedi, pendant que Madame Père Noël faisait ses derniers achats pour ses invités de la Xmas party, je flânais seul avec mon vélo et mon appareil photo. Cette année, pas de neige, il fait doux, on peut se promener sans gants, hier le soleil tapait même dur. Au carrefour de la poste centrale, je n’avais rien à faire à la poste mais c’est une des zones les plus animées de Okayama, j’ai eu l’idée de prendre des photos pour vous montrer à quoi ressemble le vrai centre ville de Okayama. Et pour faciliter le point de vue, il existe des passerelles pour piétons qui enjambent les artères principales de la ville. Comme beaucoup de ville au Japon, Okayama est construite au carrée avec des grandes avenues qui la traversent de part en part. Sur la dernière photo vous pouvez même voir tout au fond, un petit bâtiment blanc, à 3km à peu près…vous voyez ? C’est là qu’on travaille…




 

Repost 0
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 10:42

Samedi, le temps était pourri. On est resté à la maison c'est nul, j'ai relu un Vargas pour économiser mes réserves de livres. Dimanche par contre, le temps était très beau. On est parti de bon matin (vers 11h30…) pour …. la ville. Un mois qu'on n'était pas allé en ville à cause du mauvais temps et du JLPT. On a commencé par un tour au parc près du stade Momotaro pour voir les dernières feuilles d'automnes. Il y a de gros travaux en route et d'après la maquette ça va être très joli. Malheureusement ça sera terminé en mars 2009, on ne verra pas le résultat.

illuminations et dernières feuilles rouges
Ensuite nous sommes allés faire quelques achats en ville, très tranquillement avec plus de promenade que de boutiques et quand la nuit est tombée, nous avons fait le tour des illuminations de Okayama. C'est assez limité mais joli, dans l'ordre : devant la gare (le plus joli), devant le stade dont j'ai parlé ci-dessus, devant la fac d'Okayama.

illuminations illuminations Momotaro stadiumilluminations devant la fac
Repost 0
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 08:19

Dans un petit village perdu au fond de la préfecture d'Okayama, il existe un festival (Matsuri comme on dit ici) qui a lieu une fois par an en automne. Il s'agit alors de nettoyer les fils électriques de la commune avec plumeau géant au son des tambours et des chants.
 
anecdote

Repost 0
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 08:18

Comme ELLE l’a raconté hier, en ce moment c’est la période du changement de couleur des feuilles des arbres au Japon. Tout le monde se promène donc pour aller faire des photos de momiji (érables japonais) ou de ginkgo flamboyant. Je ne sais plus si je l’ai déjà dit, mais l’automne est peut être la meilleure saison pour découvrir le paysage japonais, non seulement du point de vue des couleurs mais aussi de celui de la météo qui est très clémente. 
Avant hier c’est à la « Shizutani school » que nous sommes allés prendre l’air, pique-niquer d’un oden, et nous mélanger au Japonais qui étaient là pour prendre un peu de bon temps, s’allonger dans l’herbe, se cultiver, jouer au foot avec les petits enfants, acheter des shiitakes frais de la forêt, et surtout bien sûr prendre les feuilles rouges et jaunes en photos.
 

oden








 

Au fait, 2, 3 indications sur l’école Shizutani. Fondée vers 1670, elle est la plus ancienne école du Japon. Le bâtiment principal avec son plancher en bois laqué (une pure merveille) est classé au patrimoine comme trésor national. Bref encore une destination sympa tout près de chez nous.
        

Repost 0
24 octobre 2006 2 24 /10 /octobre /2006 06:39

Après mon petit tour au Momotaro stadium, je suis donc tombé sur G. qui roulait en vélo en direction de la gare. Elle avait prévu d'aller à Kurashiki où se tenait une « fête » durant laquelle les gens ouvrent leur maison et exposent leurs objets anciens (si j'ai bien compris le principe). Ca se passe dans le quartier historique de Kurashiki et on peut y observer des paravents de style japonais, de luxueux kimonos, des armures de samouraïs, des kakejiku (peinture sur papier). De plus, ce jour là une atmosphère particulière règne dans Kurashiki, une atmosphère familiale, très détendue. Les entrées des maisons et des boutiques sont décorées de magnifiques ikebana (art floral japonais, des bouquets de fleurs en simple), de lanternes en papier et aussi de larges draperies frappées du sigle des familles ;

emblême familiale

Les gens déambulent, les touristes ne courent pas et ont le sourire, bref il fait bon être là.

une rue du quartier historique de Kurashiki

En fait on y était déjà allé l'année dernière, à la même époque, et on avait ainsi pu entrer dans des maisons normalement fermées; ça ressemble un peu à la journée du patrimoine en France, mais en tout petit. Mais ce que nous n'avions pas vu l'année dernière c'est le matsuri qui traverse les rues de la ville avec le traditionnel mini temple, autel, truc, machin, ... que quelqu'un me dise comment on appelle ça !!??, porté à bout de bras. Il faut avouer qu'il n'y avait pas énormément de monde mais les costumes étaient très beaux et surtout il y avait une très bonne ambiance. Pour finir je mets ici un petit film pour montrer un moment particulièrement impressionnant, quand les porteurs ont gravi en courant et avec leur « truc » sur le dos les très longs et très raides escaliers qui mènent au temple surplombant la ville de Kurashiki. (C'est le premier film je crois sur notre site ; il faut un début à tout, et là ça permet de bien se rendre compte de l'effort accompli). 


 

Repost 0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 10:56

Ce samedi, nous sommes allés à Naoshima. C'est une île de la mer intérieure. On rejoint Naoshima en 20 minutes par Ferry depuis le port Uno mais on peut aussi venir depuis Takamatsu sur Shikoku.

Naoshima est très connue dans tout le Japon car c'est le sanctuaire de l'art contemporain. Il y a 3 sites principaux et nous en avons visité deux : Benesse House et Chichu art Museum. Benesse est d'architecture intéressante et contient une œuvre de chaque "grand" comme Andy Warhol, César, Buren etc. Si je n'y ai rien trouvé de vraiment nouveau dans les œuvres, le musée vaut la peine d'être vu car il est en haut d'une belle colline sur la mer intérieure (le restaurant est sympa aussi). Il y a aussi une "guest-house" associée au musée avec des œuvres d'art qui semblaient intéressantes sur le dépliant mais on n'y avait pas accès (il faut y loger).

Naoshima Benesse House



Le musée Chichu est un endroit déstabilisant. Construit à l'intérieur de la colline, il ne contient que peu d'œuvres (Monet, Walter De Maria et James Turrell) mais le musée lui-même est une œuvre (de Tadao Ando) qui met en scène les autres de manière incroyable, par le cheminement, les matières et la lumière. On n'en ressort pas tout à fait comme on y est entré!
Les deux musées sont situés à environ ½ heure l'un de l'autre et la promenade à pied entre les deux est très agréable, ça ressemble beaucoup à Shiraishi. Il nous reste encore des choses à y voir et nous y retournerons très bientôt. Et vous aussi, si vous passer par ici, prenez le temps d'aller visiter Naoshima.

Plus d'informations:  http://www.naoshima-is.co.jp/english/concept/art/index.html

Naoshima Benesse House 2

Il n'y a pas de photos d'intérieur car bien sur c'est interdit mais je pense que c'est aussi bien ainsi, il faut le vivre plus que le voir. 

Repost 0
1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 00:00

On a fait un peu le point sur tous les articles déjà écrits dans ce blog et on s’est rendu compte qu’on avait pas raconté pleins de nos visites à travers Okayama Ken et le reste du Japon. Non, on ne passe pas notre temps à se balader. On bosse toute la semaine, mais comme notre séjour au Japon était dès le départ fixé pour une durée limitée, on a pris le parti d’en profiter un maximum pendant tous les week-ends. De plus, on a commencé ce blog, environ 1 an après notre arrivée au Japon, on a donc encore tout un tas d’aventures inédites et de coins à vous faire découvrir…

Dans l’Ouest de la préfecture de Okayama, dans une zone assez isolée et montagneuse (en réalité il y a des montagnes partout à Okayama) je me rappelle d’avoir passé un super week-end l’année dernière à l’époque de la moisson du riz. C’est peut être la saison la plus agréable au Japon, car la température y est excellente.
On avait réservé une chambre à la villa internationale de Fukiya. Petit aparté, la baignoire dans cette maison est gigantesque.
Fukiya est un de ces villages japonais, comme Hattoji ou Enjo qui ont survécu au temps qui passe et qui sont donc devenus des endroits pour les touristes japonais (et les autres) en quête de passé et de retour au source. A Fukiya, il y a donc le village et ses demeures anciennes de marchands à visiter, la plus célèbre étant la demeure de la famille Hirokane. J’adore ces maison toutes en bois et tatami, on a toujours envie de s’y asseoir pour passer son temps à écouter les cigales, regarder les bonzaïs pousser et juste rien faire…
 J’ai particulièrement aimé ce « jardin puits » au cœur de cette maison et l’ambiance qui s’en dégage.

zen

Les marchands de la région avaient pu se faire construire ces magnifiques demeures car ils avaient fait fortune dans le commerce du sulfate de cuivre (on peut visiter l’ancienne mine) qui servait de teinture rouge (bengara) pour la poterie et que l’on incorporait aussi dans la construction des tuiles de la région, d’où une couleur particulière des toits.
la rue principale de Fukiya

 

 

Plus de détails ici : http://www1.ocn.ne.jp/~nariwa/fukiya1.html  

 

 

Repost 0
Published by Lui à Okayama - dans visiter la région d'Okayama
commenter cet article
31 juillet 2006 1 31 /07 /juillet /2006 09:00

Il a fait chaud, très chaud ce week-end sur le Japon … Une température de 38 degrés a été enregistrée sur l’île de Shikoku (juste en face de Okayama). C’est la canicule ! En fait, non ! pour les Japonais c’est un été comme un autre. Je crois qu’il existe un mot en japonais pour dire canicule, je ne peux pas le concevoir, je ne veux même pas essayer de l’imaginer.
Heureusement ce n’est pas tous les jours aussi chaud, mais rarement en dessous de 30 tout de même.
Les journées comme celles là, que faire d’autre que d’aller se mettre les pieds au frais. Direction le Korakuen, à l’ombre d’un petit pavillon de bois, au plancher lustré par des générations de fesses. Ce petit pavillon situé au centre du jardin est traversé par une petite source d’eau fraîche…enlevez vos chaussures (c’est obligatoire), vos chaussettes (si vous en portez), allongez vous et laissez vous aller… le bonheur…

plic ! ploc!

Et même si la saison est pratiquement finie, on en a également profité pour aller voir les lotus en fleurs. J'ai bien l'impression que durant la journée les lotus n’aiment pas le soleil et se ferment. Alors pour les amateurs, je sais que quelques jours pendant le mois de juillet, le Korakuen ouvre ses portes à 4 heures du matin pour ceux qui veulent venir admirer les lotus dans toute leur splendeur et les pétales grands ouverts.lotus au Korakuen devant le chateau d'Okayama 

Repost 0
Published by Lui à Okayama au Japon - dans visiter la région d'Okayama
commenter cet article
11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 10:59

La préfecture de Okayama est traversée (nord–sud) par une magnifique rivière du même nom que la ville de Takahashi; je ne sais pas qui de la ville ou de la rivière a pris son nom à l’autre. Un peu plus au nord de la ville de Takahashi, donc, on trouve un karst, ce qui n’a rien a voir avec des courses de petites voitures…je précise pour les sportifs…,
Façonné par des centaines de milliers d’années de tsuyu successives, on y trouve, comme dans tout karst, des grottes, des gouffres, des falaises de calcaire, des cascades d’eau claire…ou on irai bien se baigner par cette
#%$#$MN!!! de chaleur suffocante, courage, plus que ça… et encore ça… et aussi ça à finir, …mais je m’égare.

En photos ça donne un pont dans une grotte (ne cherchez pas la contrepèterie, y’en a pas), à Maki cave

 


Une cascade très très grande ou très très haute comme vous voulez, à Ikura cave

 

 

Enfin une vue de la Takahashi River


C’est beau hein ?

 

Repost 0
Published by Lui à Okayama - dans visiter la région d'Okayama
commenter cet article