Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

21 juin 2006 3 21 /06 /juin /2006 10:32

Le Saijo Inari est un très grand temple Shinto,  on peut y aller en vélo lorsque l'on fait la promenade de la route Kibi, c'est pas loin de Kibitsu.
Entre la porte Shinto et le bas du temple, il y a 3 km.
Ensuite une allée couverte pleine d'échoppes (les marchands du temples) qui doit faire pas loin d'un km.
Ensuite le sanctuaire principal. Il est énorme, tout comme la corde en paille de riz impressionnante qui est suspendue à l'entrée.


Ensuite on continue derrière avec une allée (qui monte!!) bordée de stèles. Devant chacune d'elles, une urne pour mettre un bâton d'encens.
Ensuite plein de petits templounets. La star ici c'est le renard!Pas toujours l'air sympa d'ailleurs le renard.

On peut aussi apporter sa carte de visite pour que les affaires roulent!

Ensuite, et bien, on monte, on monte, on monte dans la colline. Tout du long il y a des portes shinto et des petits je trouve plus mes mots pour prier devant et mettre de l'encens. Il y en a même un avec un support spécial pour glisser des cigarettes allumées (pour arrêter de fumer? Pour que le prix du tabac n'augmente plus???) et enfin on arrive en haut (ou presque pour les pas trop courageuses) et la vue est très belle. On voit même la porte au milieu de l'image, il faut dire qu'elle est gigantesque.

Repost 0
29 mai 2006 1 29 /05 /mai /2006 03:44

Okayama n’est vraiment pas loin de la mer. Du coup on nous demande souvent s’il y a des plages et si on se baigne à Okayama.
La côte japonaise le long de la Mer intérieure de Seto est très construite, avec des ports de pêche, des zones industrielles, des raffineries,…Autant dire que ce n’est pas très engageant. A part quelques îles comme Shiraishi qui sont vraiment magnifiques, cette côte est bien moins sauvage que celle de  la Mer du Japon qui se trouve au Nord (voir Tottori).
Toutefois, à Okayama il y a quelques plages aménagées où il fait bon aller se promener et éventuellement faire trempette.

Ce sont les derniers jours de David avec nous, et je trouve toujours très dommage pour les gens qui visitent le Japon de ne pas voir la mer, le Japon étant tout de même un pays de très grande tradition maritime. Essayez d’imaginer le Japon sans ses poissons ? 
Nous sommes donc allés hier sur la plage de Shibukawa (ça ressemble un peu à Shibuya comme nom, pour ceux qui connaissent, et d’ailleurs il y a quelque chose de ressemblant dans la jeunesse qui s’y trouve). Le temps était grisâtre et un petit 20 degré ne nous a pas incité à la baignade alors on a mangé des saucisses de Francfort avec des frites !!! Il ne manquait plus que les boules et le pastis pour faire une pétanque.

pas grand monde à Shibukawa Beach

 

Repost 0
12 mai 2006 5 12 /05 /mai /2006 10:00

La “Kibi Road” est une promenade à travers la campagne de Okayama. Spécialement conçue pour les vélos et les piétons, c’est un pur plaisir que de faire les 12 km de petites routes le long des temples bouddhistes, des sanctuaires shinto, des tumulus funéraires d’un autre âge,…tout ça au milieu des rizières. Bref c’est une super ballade qu’on a fait sous le beau soleil de la semaine dernière (ça nous change d’aujourd’hui où l’air est plutôt liquide !!!).

Mais surtout ce qui est bien le long de la Kibi Road, c’est qu’on peut croiser des cochons à fleurs,

voir une pagode dans un champ violet,

on peut aussi faire la course avec des tracteurs,

et tout ça en se promenant en culotte …

(0 _ 0*)

Repost 0
1 mai 2006 1 01 /05 /mai /2006 10:08

Au programme samedi dernier, pique nique et petite ballade dans la forêt, sur les bords du lac, dans les tourbières et les collines du « Okayama prefectural nature conservation center ». C’est vraiment un endroit qui regorge de plantes et d’animaux et donc un lieu idéal pour ceux qui veulent voir la nature japonaise. Pour les plantes, nous avons enfin pu découvrir le nom de ces arbustes qui fleurissent en ce moment et qui rendent les montagnes violettes, ce sont des kobanomitsubatsutsuji (コバノミツバツツジ) qui font partie de la famille des rhododendrons.

Au sommet de la colline voici le paysage qu’on avait, très loin de la vision du Japon surconstruit et surpeuplé habituelle.


Du côté de la faune, nous avons été gâté puisque outre l’élevage de grues du Japon …

... nous avons croisé le chemin de légions de lézard, de libellules, d’oiseaux chanteurs (impossible à voir), de têtards géants, et 2 tanukis nous ont même grillé la priorité sur le chemin mais tellement rapidement que nous n’avons pas eu le temps de dégainer les appareils photos.

pour les amateurs de nature voici le lien vers le  "Okayama prefectural nature conservation center "
http://homepage3.nifty.com/OPNACC/index.html

Repost 0
27 avril 2006 4 27 /04 /avril /2006 10:31

Vous allez passer par Okayama pendant vos vacances au Japon. Vous avez lu dans votre petit guide que la seule chose intéressante à y voir c’est le Korakuen, et à proximité, la ville de Kurashiki. Vous avez un peu raison et pas mal tort. Si, je le concède la ville de Okayama est une ville qui ressemble à beaucoup d’autres villes japonaises et n’a pas beaucoup d’intérêt au premiers abords, ces alentours proches sont riches de lieux historiques, de jolis paysages, de temples intéressants, …et en architecture monumentale...

La preuve en photo. 

Le Seto bridge ou Pont de Seto relie les îles de Honshu à Shikoku. Ce pont est gigantesque puisqu’il fait un peu plus de 13 km au total, sur 2 niveaux, un pour les trains et un pour les voitures. C'est un pont qui a été construit entre 1978 et 1988 et qui regroupe tout ce qui existe en matière d'architecture "pontistique" : pont suspendu, pont à haubans, viaducs etc. Traverser la mer de Seto sur ce pont est vraiment inoubliable. Pour ceux qui veulent admirer ce pont et toute la Mer de Seto, je conseille de se rendre au Mont Washuzan sur la commune de Kojima. (15-20 min de train au Sud de Okayama, carte).
 

Repost 0
25 avril 2006 2 25 /04 /avril /2006 00:00

le lac de MiyamaLe parc de Miyama est près de Tamano, vraiment pas très loin de Okayama. C'est un endroit aménagé (bien sur!) autour de trois petits lacs, au bord de petits ruisseaux, sur des hautes collines, avec des chemins de randonnées, des pelouses à pique-nique… Si à l'entrée il y a beaucoup de monde, avec des restaurants, un minigolf etc., ça devient ensuite très calme au fur et à mesure que l'on s'éloigne du parking et l'on en vient à oublier que le paysage n'est pas tout à fait naturel. On y était allé l'été dernier et la ballade le long du petit ruisseau, avec son eau claire, ses poissons, ses crabes d'eau douce, était vraiment agréable.
On y est retourné ce week-end mais, à cette saison, l'eau n'était pas si claire et les poissons absents. Par contre le paysage était époustouflant et le printemps "flamboyant". Les feuilles sont sorties depuis moins d'une semaine et sont d'un vert très clair, les forêts sont remplies de ces petits arbustes à fleurs violettes dont je ne connais pas le nom (ça c'est pas seulement à Miyama parc, toutes les forêts, toutes les collines ont pris cette teinte violette depuis quelques jours et c'est superbe), il y a également de magnifiques
camélias
, des rhododendrons, des mimosas, des spirées,des cerisiers du Japon, des forsythias
Je pense que nous y retournerons prochainement, pour la floraison des iris.

Miyama Park

Repost 0
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 08:07

Dimanche, après le pique-nique, nous sommes allés visiter le temple Tanjôji dans la commune de Kumenan au nord de Okayama (route 53). Ce temple est particulier car c’est le temple d’origine du fameux moine Hônen. Né en 1133 dans la région, il est le fondateur d’une des principales sectes bouddhistes du Japon (Jodo Shu). En dehors de toute considération métaphysique, je dirai juste qu’il y avait une cérémonie pour fêter l’anniversaire de la naissance de ce moine et qu’il y avait une grande activité au temple. Ce fut l’occasion d’assister à des démonstrations de tambours japonais (taiko).

Repost 0
16 avril 2006 7 16 /04 /avril /2006 12:49

En décembre, au Bonenkai de notre boulot nous avions participé à une loterie et gagné des entrées pour le Tivoli Park de Kurashiki.

Nous devions y aller tout ensemble avec nos collègues mais chaque fois nous repoussions la date, jusqu'à hier. Je me demande encore pourquoi nous y sommes allés tellement il a fait un temps de chien. Toute la journée il a plu des trombes. En plus, il faut avouer que je suis peu amateur de ce genre de lieu d’amusement.

Allez, ne soyons pas trop négatifs, j’ai tout de même trouvé 2 bons points au Tivoli Park. Tout d’abord, les massifs de fleurs sont magnifiques. Nous sommes en ce moment dans notre partie du Japon en pleine période des tulipes et des pensées (en plus des cerisiers). Il y en avait des milliers et c’était vraiment agréable.
Deuxièmement pendant 5 minutes je me suis cru en Europe. Les pavés de la rue en photo ci-dessous, je suis sûr et certain qu’ils en proviennent.

parc d'attraction Tivoli a KurashikiVous remarquerez au passage qu’il n’y avait pas foule, ce jour de pluie.

ma version à moi
Nous avions prévu d’aller au Tivoli Park aux beaux jours avec d’autres Gaikokujin (étrangers) et l’un d’entre nous quittant définitivement le Japon la semaine prochaine, nous n’avions pas d’autre choix que d’y aller ce week-end. Moi j’aime assez les parcs d’attractions, surtout quand on y va en groupe, en général on s’amuse bien mais là vraiment c’était pourri tellement il pleuvait.
On y est restés deux heures en tout. Heureusement, la journée s’est terminé de manière très agréable dans un petit restaurant qui fera l’objet d’un prochain article.

 

 

 

Repost 0
30 mars 2006 4 30 /03 /mars /2006 02:48

Symphonic Hall de OkayamaAujourd'hui j'ai envie de vous parler un peu d'Okayama, la ville.C'est vrai quoi, ça fait des mois qu'on vous dit qu'on habite à Okayama mais on a rien dit de cette ville.
Donc Okayama est une ville de taille moyenne avec néanmoins près de 700 000 habitants!  Elle est située au sud de la préfecture à quelques kilomètres de la côte sur la mer de Seto. Il y a une ligne de Shinkansen, celle qui rejoint Tokyo à Kyushu, la Sanyo line.
Le centre ville se trouve entre la gare à l'ouest et la rivière Asahi (comme la bière) à l'Est. C'est à cet endroit que l'on trouve le Korakuen et le château d'Okayama. Du côté de la gare c'est plutôt un quartier du soir avec beaucoup de restaurants tandis que du coté de la rivière, c'est plus commercial avec des boutiques par dizaines et des grands magasins. Il y a un nombre assez élevé de magasins de luxe mais finalement pas plus que dans d'autres villes japonaises. Le point de repère de ce quartier, c'est le symphony hall, très grand bâtiment rond dans lequel sont donnés régulièrement des concerts et des spectacles. A ses pieds commence la rue commerçante couverte qui traverse le centre ville du nord au sud. D'un point de vue culturel accessible aux étrangers, outre le Symphonic hall et le centre international, il y a deux cinémas d'art et essais qui passent  régulièrement des films en V.O. Sinon c'est une petite ville de province bien calme et bien agréable à vivre, dans laquelle on peut se déplacer très facilement aussi bien à vélo qu'en voiture, en bus ou en tram.Et les gens ma foi, y sont fort sympathiques!
P
lus d'info : http://www.pref.okayama.jp/kikaku/kokusai/momo/e/ 

Repost 0
27 mars 2006 1 27 /03 /mars /2006 14:16

Oni le demonLe week-end dernier, c’était Kurashiki Haruyoi Akari (à Kurashiki).
10001 bougies ont été disposées dans différents endroits de kurashiki par un artiste, Junji Koizumi, et allumées 5 soirs de suite, le dernier étant lundi soir, la veille de « Shunbun», l’équinoxe de printemps. C’était un spectacle féerique ! Nous y sommes allés le dernier soir et IL avait, pour réussir des photos non floues, acheté un pied d’appareil photo portable lors de notre escapade à Osaka la veille.
Différentes animations étaient proposées et tous les soirs, un concert différent était donné dans l’Ivy square. Nous avons écouté quelques mesures de jazz avant de continuer cette promenade très agréable le long du canal et dans un pavillon traditionnel, doté de tatami et de portes coulissantes en papier qui s’ouvraient sur le jardin Shinkeien.
Bikan areaIvy Square et les musiciens

 

Repost 0