Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 09:18

Une bestiole japonaise peu fréquentable et qui me donne des sueurs froides dans le dos, c’est bien sur le mukade (むかで). Son petit nom en français c’est la scolopendre. Il parait que ça peut être assez dangereux. En tous cas, une amie japonaise m’a dit : « si tu te fais mordre, va à l’hôpital ». Il en existe aussi en France, mais j’ai vraiment l’impression qu’elles sont plus courantes au Japon.
À propos de ces bestioles, une photo parle mieux que tous les discours alors admirez les bêtes !


La première photo est de l’année dernière. La scolopendre était noyée dans un récipient, dans mes affaires, au boulot. Depuis qu’on a déménagé, les locaux semblent un peu plus sains, mais ça ne m’empêche pas d’être prudent quand j’ouvre les placards.











La seconde photo date de 2–3 semaines. Depuis que la température a commencé à remonter, les bestioles, moustiques, chenilles … pullulent et évidemment il a fallu qu’on recroise cette horrible bestiole. Ce coup ci, c’était dehors mais très près de l’appartement. Elle etait encore plus grosse ; plus large que mon pied !!! Je ne l’ai pas écrasé (avec mon vélo par exemple, ) parce que finalement cette bestiole a bien le droit de vivre, mais au moment de se coucher je me suis demandé ce que je ferai si je la retrouvais sous le futon…

(“*_*).

 

Repost 0
10 mai 2006 3 10 /05 /mai /2006 10:30

Le Japon est un pays d'eau 

Partout il y a des rizières, des rivières, des ruisseaux, des canaux … 

Partout il y a des hérons et partout il y a des aigrettes. 

Même dans notre quartier, dans les petits canaux qui passent entre les maisons, on peut en voir. 

C'est très joli, c'est plus sympa que les chenilles, moins envahissant que les moustiques

C'est un plaisir de les voir

 

 

Repost 0
24 avril 2006 1 24 /04 /avril /2006 08:46

Dans la catégorie on s'en passerait…
Au
printemps, les cerisiers fleurissent, c'est magnifique mais ça ne dure pas très longtemps. Dès la fin du mois d'avril, les fleurs tombent, les feuilles sortent, il fait doux, les papillons volent dans le soleil, on pique-nique à l'ombres de ces arbres si jolis et ….. on récupère une petite chenille verte dans sa salade de riz! En levant la tête, on s'aperçoit qu'elles sont légion, à pendre au bout d'un fil et à dévorer les feuilles de cerisier et c'est parti pour tout l'été. On en voit partout, vertes, des blanches, des jaunes, des velues beurk, et puis, un matin on trouve un joli papillon posé sur le rebord de la jardinière de salades (C'est très joli, un papillon, d'ailleurs à Shiraishi, il y en a un très joli qui me suivait partout, attiré par le bleu de mon t-shirt). Les jours suivant, j'ai arrosé mes salades sans rien remarquer, puis un matin il ne reste plus rien, je vous jure, plus que les trognons! D'accord, elle n'étaient pas très grosses, les salades mais quand même! Plus rien que des énooormes chenilles vertes (couleur salade) avec une tête super moche! Il est arrivé à peu près la même chose à mes plants de basilic (successifs). Finalement, je n'étais pas mécontente de voir l'automne arriver!

le papillon amoureux

elle a de beaux yeux non?

Repost 0
13 avril 2006 4 13 /04 /avril /2006 03:21

Dans la série nos amis les bêtes, aujourd’hui, parlons du pigeon japonais. Oui bien sur, vous allez me dire que c’est pas très exotique comme animal, y’en a plein les rues des villes françaises…mais avec la grippe aviaire qui rôde de part le Monde, je me suis dit que c'était d'actualité.
Mais le pigeon dont je vais vous parler est spécifique au Japon. Il s’agit du pigeon de Kamakura. (Petit aparté, Kamakura c’est une ville entre pas très loin de Tokyo et Yokohama, tout là bas dans l’Est du Japon, qui est très célèbre pour ces temples et sa statue géante de Bouddha).
Le pigeon de Kamakura pigeon est très petit comparé au pigeon commun. Il est d’une jolie couleur châtain clair doré et n’a apparemment pas de pattes.

Non ceci n’est pas une plaisanterie, le 1er avril est déjà passé. Le pigeon de Kamakura c’est simplement un gâteau très populaire ici au Japon. C’est une peu l’équivalent de nos galettes bretonnes, des bretzels alsaciens… Ce gâteau s’appelle Hatosabure
(鳩サブレー), sabure étant la prononciation japonaise de sablé et hato voulant dire pigeon. Ce qui est sûr, ce que si vous voulez rapporter un souvenir d’un week-end passé à Kamakura, à vos amis japonais, ces pigeons seront très appréciés.

Ohh un pigeon !


Bien sûr il y a des vrais pigeons au Japon. Mais j’avoue que j’en ai aperçu beaucoup moins que dans les rues des grandes villes françaises. Cela aurait-il un rapport direct avec la propreté des caniveaux et des trottoirs dans les 2 pays ? Ca ne m’étonnerait pas...

 

Repost 0
6 mars 2006 1 06 /03 /mars /2006 08:30

Aujourd'huin c'est Keichitsu. Littéralement : le jour où les insectes sortent de terre. C'est la fin de l'hibernation et c'est donc l'occasion rêvée pour commencer une nouvelle catégorie, à laquelle on pensait depuis un moment : nos amies les bêtes. En effet, au Japon les bestioles font partie de la vie courante. Ils me semblent plus nombreux, plus gros et plus "présents" qu'en France.

ha le monstre !Je commencerai par celui qui a refait son apparition depuis 2 jours (d'accord, j'en ai vu qu'un pour l'instant) c'est le moustique (ka).
Comme une calamité en chasse une autre, dès qu'il ne fait plus un froid de canard, les moustiques réinvestissent le terrain. Ils sont nombreux en ce climat semi-tropical et c'est pourquoi toutes les fenêtres de notre appartement sont équipées de moustiquaires. Dans les supermarchés, on trouve aussi des rayons entiers de prises anti-moustiques mais chez nous, ils ont l'air de les trouver à leur goût! Heureusement, il n'y a pas de palud ici car, malgré toutes ces précautions l'année dernière, je me suis réveillée tous les matins avec plusieurs piqûres sur les jambes. L'endroit qui m'a le plus marqué du point de vue des moustiques, c'est l'île de Shiraishi. Nous y sommes allés en septembre dernier avec T. qui n'avait pas mis de lotion (hein biensur! On t'avait pas prévenu peut-être?) et qui a eu en moins d'une heure plus de 30 piqûres. Enfin, à Shiraishi, les moustiques, ça n'est qu'une petite partie des charmantes bestioles que l'on peut rencontrer… (à suivre).

Repost 0