Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 11:42

La mer intérieure de Seto est une vraie merveille, je vous renvoie d’ailleurs et vous serez d’accord avec moi. Cependant, on peut rarement faire un 360º sans tomber sur une cheminée d’usine. C’est la plaie de la côte. Il parait que depuis quelques années, des efforts ont été fait et que l’eau est bien plus propre mais les (rares) puristes (qui se baignent) choisissent toujours d’aller de l’autre côté, dans la vraie mer, celle du Japon.
L’autre jour, en revenant de notre ballade aux gros rochers, nous avons longé le plus grand complexe industriel du coin, qui fait plusieurs kilomètres de long. C’est impressionnant. Mais pourtant avec la lumière si particulière de cette fin de journée, les photos que nous avons prises sont saisissantes.
Cl
iquer sur les photos pour les avoir en plus grand (je me suis un peu amusée)

panorama usine Kurashiki

panorama large Kurashiki usine

usine kurashiki

Repost 0
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 03:57

En décembre dans un grand magasin pendant que le Père Noël cherchait des idées de cadeaux j’ai croisé un attroupement de Japonais devant un stand avec en démonstration ceci :

  

ou est le truc ?

 

Donc à gauche sur ma photo (floue) vous avez les すごい箸 = sugoi hashi,traduction : les super baguettes ou les baguettes géniales et à droite les普通の箸 = futsuu no hashi = les baguettes normales. 
Qu’est ce qu’elles faisaient ces baguettes ? Qu’est ce qu’elles avaient de particulier ? Je voyais bien les gens les saisir les unes après les autres et aussitôt certains s’émerveillaient, d’autres étaient incrédules et pensaient à une arnaque, tous se demandaient où était le truc ?
J’ai essayé à mon tour d’attraper ce qu’il y avait dans le petit bol posé au milieu de 2 lots de baguettes. Et j’ai compris. Avec les baguettes normales il est très très difficile, voir impossible, d’attraper un morceau de konnyaku dans du liquide. C’est un peu comme essayer d’attraper une pomme dans un bac plein d’eau avec les dents, ça vous échappe toujours. 
Par contre avec les sugoi hashi, aucun problème, à tous les coups vous l’attrapez. Je ne sais pas quelle matière recouvre les super baguettes, on ne sentait rien en passant le doigt dessus, mais tout de même c’est dingue ce que la technologie japonaise peu faire. Après des siècles de calvaire pour attraper son konnyaku voila que la science a encore une fois résolu un des problèmes majeurs de l’humanité… 

Repost 0
Published by LUI - dans vivre
commenter cet article
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 12:59

Après le grand air du bord de mer, c’est le grand air pur de la montagne que nous avons voulu prendre. Direction le Nord de la préfecture de Okayama, et les environs de Okutsu. Mais ce que nous n’avions pas prévu c’était de rencontrer de la neige en chemin. En effet, depuis le début du mois de décembre, il fait relativement doux et les 2, 3 stations de ski que comporte la région restent fermées. On peut dire que nous avons eu de la chance. Il y avait une bonne couche de neige qui faisait vraiment un joli paysage, mais les routes étaient relativement bien dégagées. Nous avons pu allés jusqu’à Okutsu qui est connu pour son onsen pour pieds…en d’autres termes, un bassin d’eau chaude naturelle où il est de coutume de venir se tremper les pieds. Je crois qu’il existe une autre raison qui rend célèbre cet endroit (peut être un matsuri de pieds ?!? ;-) mais je ne sais plus.  

le bassin d'eau chaude pour les pieds de Okutsu

 

 

On ne s’est tout de même pas attardé vu qu’il pleuviotait quelques gouttes. Même si la météo japonaise au combien précise nous avait prédit du temps beau, doux, sec et nuageux (gris), on ne voulait pas rester bloqués dans ce fond de vallée car c’est pas avec notre voiture grosse comme une moto et qui n’est surtout pas équipée de 4 roues motrices, de chaînes ou même de pneus neiges que nous nous en serions sortis. Donc après un petit tour à pied dans le village on redescend dans la vallée, jusqu'à Tsuyama (la grande ville du coin). Là survient l’inévitable question « où qu’ c’est qu’on mange ? » Après une rapide évaluation de la situation un restaurant de bord de route nous accueille pour un plat de râmen = nouilles dans un bouillon (et je garde sous le coude la description de ce repas et de l’ambiance de ce resto). Après ça on se dit qu’on a pas fait tous ces kilomètres (au moins 80 km !!!) pour rentrer directement. Alors après un rapide coup d’œil vers le ciel nous décidons de monter vers Koshihata petit village avec de vieilles maisons japonaises typiques d’une époque révolue (furusato mura). Je sais pas pourquoi, mais à chaque fois qu’il y a une route de 1,50m de large (j’exagère à peine) qui serpente sur 15 kilomètres, bordée d’un ravin, où l’on ne plus faire demi tour une fois engagé et en plus ce coup-ci dont les bas-côtés sont occupés par des congères, et bien il faut que j’aille voir ce qu’il y a au bout. Finalement arrivés à Koshihata, je me dis que ça devait être plus sympa au printemps, parce que là, à part les très jolies vieilles maisons bien aérées, et le Japonais, le seul être vivant du village d’après moi, qui déblaye le devant de sa maison, on peut dire que c’est mort de chez mort. En général j’aime bien ce genre d’endroit, mais là il faisait un peu trop froid… Finalement après m’avoir fait bleuir les articulations en prenant quelques photos j’ai rejoins ELLE qui appréciait le paysage depuis un endroit où il prenait sa juste valeur, c’est à dire dans la voiture, j’ai enclenché la première et nous sommes repartis vers la civilisation avant qu’une tempête de neige ne nous ensevelisse, ce qui aurait été fort dommage pour vous puisque vous n’auriez pas pu lire toute cette histoire jusqu’au bout !

koshihata
Koshihata
Koshihata

 

Quelquepart en redescendant (cliquez dessus pour avoir une grande image)

     panoramique riziere

Repost 0
3 janvier 2007 3 03 /01 /janvier /2007 14:09

On le dit jamais trop alors Bonne année et bonne santé à tout le monde.
Nous avons passé le réveillon de nouvel an à manger, boire et discuter avec la famille et les amis au téléphone et sur internet, c’était très sympas. Pour le 1e de l’an, nous étions invités chez nos amis japonais K. et T. Nous étions ravis, d’abord parce que c’est toujours agréable de faire quelque chose avec eux et ensuite parce que c’est une chance incroyable de faire nouvel dans un foyer japonais pour deux petits français comme nous.
Nous avons très bien mangé, des spécialités de nouvel an accompagnées de saké, puis nous sommes allés nous promener au Korakuen ou des centaines de personnes étaient venues admirer le couple de grues lâchées pour l’occasion. Après cette petite ballade digestive, nous sommes rentrés tranquillement. En face de chez eux se trouve petit sanctuaire shinto. Nous avons prié comme il se doit, bu de l’amazaké, une boisson chaude et sucrée. Ensuite, j’ai voulu un Omikuji. J’ai commence par mettre l’argent à l’endroit ou l’on tire des papiers au lieu de la cagnotte prévue à cet effet, ce qui a bien fait rire tout le monde. Ensuite, j’ai moins ri puisque mes prévisions n’étaient pas très bonnes ! j’ai alors décidé de l’accrocher comme il se doit pour que mon sort s’améliore, c’est alors que j’ai déchiré le papier en deux, ce qui a eu pour effet de redoubler les rires de tout le monde… et moi d’être dans mes petits souliers. Enfin, IL a tire son vœux, a obtenu un DAIKICHI comme à chaque fois…
Bonne journée ...(plus pour certains que pour d’autres, m’enfin…)

mummm

 

Laissez passer...

Repost 0
Published by ELLE - dans vivre
commenter cet article
2 janvier 2007 2 02 /01 /janvier /2007 10:06

Comme c’est les vacances pour nous comme pour une grande majorite de Japonais, nous en profitons pour faire le plein de grand air, en plus du plein de bonne nourriture… J’ai établi une liste de choses, d’endroits que je veux voir avant de quitter Okayama. Comme ça y’a plus à réfléchir, à hésiter pour occuper nos week-ends, maintenant on fonce. Premier lieu touristique de Okayama où nous n’avions jamais été, ce sont les collines de Ôjigadake sur la commune de Tamano. 234 m au dessus de la Setonaikai (mer intérieure du Japon), la vue est saisissante.

 

Ojigatake Hills Okayama , cliquez dessus pour avoir un grand format !

Le jour où nous y sommes allés il faisait un temps magnifique d’hiver avec d’énormes nuages blancs qui laissaient filtrer les rayons du Soleil et donnaient de superbes reflets sur la mer mais également un vent froid qui a dû décourager les Japonais de sortir. Nous avions les collines pour nous.



ojigatake hills okayama (10)


C’est vraiment le genre d’endroit où on se sent tout petit au milieu de la nature… et où on peu aussi s’amuser à reconnaître des formes dans les rochers…

un tête de bonhomme ...? cliques, 王子が岳 c'est ici
une autre tête de bonhomme
une tête de bonhomme ?

( O_O) 

Repost 0
31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 09:45

Nous sommes le 31 décembre 2006, il est 17h59. Ici au Japon le Soleil est déjà couché. Une idée folle m'a prise vers 17h. J'étais en train de rentrer à la maison quand j'ai vu le Soleil qui était d'un rouge...japonais. Alors je me suis dit, il faut que j'immortalise ce dernier Soleil de l'année 2006. Je suis monté le plus vite possible au sommet de la colline derrière la maison et c'est le coeur à 160 et les poumons en feu que j'ai filmé ce qui suit. Pour vous en exclusivité, voici les 3 dernières minutes de Soleil depuis le Japon.

 



BONNE ANNEE 2007
Repost 0
Published by LUI - dans vivre
commenter cet article
31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 05:55

On y est, le dernier jour de 2006. Ce fut une bonne année pour nous, et j’espère que 2007 lui ressemblera. Une chose est sure, c’est que l’on va fêter dignement le passage de l’une à l’autre. On a été gâtés à Noël, voici une petite photo de tout ce qu’on a reçu (moins ce qu’on a déjà mangé et ce qui doit encore arriver).
Alors merci à tout le monde pour toutes ces bonnes choses.

Fin d'annee au Japon
Remarques diverses : 

Le Champagne était du Mercier a l’origine mais on l’a bu
Oui les Macarons et les Bergamotes c'est de Nancy
Ce soir on boit le Tokay Pinot gris sélection de grain Noble et le foie gras, vivement ce soir 
Le fromage envoyé de France arrive intact uniquement entre fin décembre et fin février
Entre France et Japon, les colis ont mis entre 9 jours et 18 jours, certains en parfait état, d’autres tout écrabouillés, va comprendre avec la poste, c’est possible.
Nous sommes très connus à la poste japonaise depuis que nous avons été chercher l’un des colis écrabouillé qui contenait du foie de morue en boite et de la raclette 
Les mendiants sont fait maison et c’est les meilleurs de la terre

Bon réveillon à tous 

PS (petit supplément) : merci à TOUS sans exception pour tout ça (les colis, les cartes postales, les coups de fils, les émails, les photos, les conversations sur MSN, les commentaires sur ce blog, vos blogs,...) qui nous fait passer une fin d'année un peu francaise et surtout chaleureuse, même si vous êtes tous à 10000 km. 
et quelques messages très personnels : Merci Dédé pour les mendiants (les meilleurs du Monde, ELLE l'a déjà dit, mais 2 fois c'est pas de trop). Maman, continue de me nourrir au foie gras et je ferai bientôt une taille L. Anne, on a bien pensé à toi en allant acheter des crevettes chez le maraicher... Petit frère, on a enfin réussi à faire fonctionner le camescope, on t'expliquera. Papa, j'espère que ton régime sera autant réussi en 2007 qu'en 2006...

;

Repost 0
Published by ELLE - dans vivre
commenter cet article
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 10:26

L’hiver au Japon, qu’est ce qu’on mange ? 
Pour ELLE, y’a pas tortiller, si on doit manger une chose et une seule c’est du crabe ! Je profite qu’elle ne soit pas là aujourd’hui pour lui faire dire des trucs…de toute façon, je ne crois pas qu’elle me contredira sur ce point. Des crabes au Japon nous en avons croisé de toutes les tailles dans les supermarchés et les marchés aux poissons. 

à Tsukiji, à Tokyo 
les plus gros que nous ayons jamais vu, 1 par caisse

crabe japonais

 au dessus de la casserole
un peu plus petit
crabe japonais

 à Hokkaido ; 2 pour 10 000 yens 
certains vous diront que c’est le meilleur crabe du Japon, voir du Monde… ;-)
crabe japonais


et à Sakaiminato
crabe japonais

 celui au plafond est un faux, pour ceux qui y auraient cru ( je ne pense à personne là…quoique…)  

Repost 0
Published by LUI - dans manger
commenter cet article
28 décembre 2006 4 28 /12 /décembre /2006 09:47

Noël au Japon, c'est pas tout à fait comme en France. Je trouve que ça s'apparente plus à la saint-Valentin. D'abord Noël, c'est le 24 m'a dit une amie, Non je réponds, Si elle affirme, au Japon, c'est le 24, soit!
L
es Japonais font alors une soirée en amoureux ou en famille. J'ai interrogé un collègue. Sa femme avait préparé un bon repas, avec un poulet rôti, ce qui est rare au Japon en dehors de cette période, et un gâteau de Noël.
On ne trouve pas de sapin à acheter, ou alors en plastique (à Okayama tout du moins) mais on trouve des décorations. J'ai fait mes achats au 100 yens shop, c'est pratique et pas cher (comme son nom l'indique).
Nous avons fêté le réveillon avec K. et T. qui sont japonais et G. qui est roumaine. Chant de Noël en français et en roumain, repas fait d'un subtil mariage entre la cuisine française (merci pour les colis) et roumaine, c'était très sympa.
La conversation trilingue* très amusante, plus la soirée avançait et mieux on se comprenait. Le vin a des vertus insoupçonnées.
En photo les cadeaux et la bûche, achetée chez "la Saison de France".
Le 25 n'étant pas férié, les gens travaillaient. Nous avons néanmoins pris la journée.

les cadeaux!les cadeaux!les cadeaux!

* la troisième langue étant l'anglais car ni T. ni K. ni nous ne parlons roumain.

Repost 0
Published by ELLE - dans vivre
commenter cet article
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 08:57

Aujourd’hui je continue de vous faire découvrir Okayama avec son château japonais (il serait temps, on est plus près de la fin que du début).

Que vous dire du château de Okayama ? Qu’il est surnommé le corbeau noir à cause de sa couleur et aussi en opposition à celui tout blanc de Himeji, qu’il fait face au jardin du Korakuen, qu’il en impose tout de même quand on est a ses pieds, qu’il est chapeauté par de magnifiques « poissons dauphins dragons » dorés et qui font paratonnerres, qu’il n’est pas ambulant, que sa muraille est en vraies pierres anciennes et ses murs en vrai béton…comme le château de Kumamoto. Si vous ne faites que passer au Japon, il y a des choses plus intéressantes à visiter dans la région que l’intérieur de ce château mais l’extérieur vaut le coup. En voici un aperçu à travers une série de photos prises ces 2 dernières années.



chateau okayama au dessus des arbres
chateau okayama
chateau okayama, le corbeau noir
chateau okayama, au pied
chateau okayama dauphin paratonnerre
chateau okayama depuis le korakuen , la nuit
chateau okayama , entree principale
chateau okayama depuis le jardin du korakuen

       
Repost 0