Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

24 octobre 2006 2 24 /10 /octobre /2006 06:39

Après mon petit tour au Momotaro stadium, je suis donc tombé sur G. qui roulait en vélo en direction de la gare. Elle avait prévu d'aller à Kurashiki où se tenait une « fête » durant laquelle les gens ouvrent leur maison et exposent leurs objets anciens (si j'ai bien compris le principe). Ca se passe dans le quartier historique de Kurashiki et on peut y observer des paravents de style japonais, de luxueux kimonos, des armures de samouraïs, des kakejiku (peinture sur papier). De plus, ce jour là une atmosphère particulière règne dans Kurashiki, une atmosphère familiale, très détendue. Les entrées des maisons et des boutiques sont décorées de magnifiques ikebana (art floral japonais, des bouquets de fleurs en simple), de lanternes en papier et aussi de larges draperies frappées du sigle des familles ;

emblême familiale

Les gens déambulent, les touristes ne courent pas et ont le sourire, bref il fait bon être là.

une rue du quartier historique de Kurashiki

En fait on y était déjà allé l'année dernière, à la même époque, et on avait ainsi pu entrer dans des maisons normalement fermées; ça ressemble un peu à la journée du patrimoine en France, mais en tout petit. Mais ce que nous n'avions pas vu l'année dernière c'est le matsuri qui traverse les rues de la ville avec le traditionnel mini temple, autel, truc, machin, ... que quelqu'un me dise comment on appelle ça !!??, porté à bout de bras. Il faut avouer qu'il n'y avait pas énormément de monde mais les costumes étaient très beaux et surtout il y avait une très bonne ambiance. Pour finir je mets ici un petit film pour montrer un moment particulièrement impressionnant, quand les porteurs ont gravi en courant et avec leur « truc » sur le dos les très longs et très raides escaliers qui mènent au temple surplombant la ville de Kurashiki. (C'est le premier film je crois sur notre site ; il faut un début à tout, et là ça permet de bien se rendre compte de l'effort accompli). 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

akaieric 24/10/2006 12:26

Tiens? Un matsuri qui n'est pas bourré de monde, au japon, ça existe?

lui 25/10/2006 02:29

il suffit de sortir des sentiers battus. Mais pour un touriste qui ne reste que qqs jours (semaines), les grandes fêtes sont plus certainement plus intéressantes malgré la foule. Et puis une fête sans foule ... :-(