Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

9 mai 2006 2 09 /05 /mai /2006 02:58

Ume boshi c'est une prune (Ume) qui est "marinée" avec du sel et que l'on mange en accompagnement du riz.
Il est impossible de comparer ça avec quelque chose de connu dans la nourriture française par exemple, ça ne ressemble à rien ! c'est très très japonais. D'ailleurs quand au cours d'un repas, on parle avec une personne japonaise pour la première fois, c'est toujours cette même conversation:
-         
Vous êtes doués avec des baguettes  (en fait pas forcément mais c'est une entrée en matière polie)
-         
Vous aimez la nourriture japonaise?  (oui oui beaucoup)
-         
Même le Natto? (ah non là faut pas exagérer)
-         
Et  les Umé boshi? (ça par contre OUI!)
Amélie Nothomb a écrit dans la métaphysique des tubes "[…] qui entend du Nô pour la première fois ne peut éprouver qu'un profond malaise, comme l'étranger qui mange pour la première fois l'âpre prune marinée au sel du petit déjeuner traditionnel japonais" et il est vrai que la première fois que j'en ai mangé, je ne l'ai pas apprécié mais c'est venu très vite. Pour LUI, il a fallu beaucoup plus de temps mais maintenant il aime aussi et c'est bien dommage pour moi ( 0 ^ 0).

Ume boshi "maison"  faite et offerte par N. (merci)

Partager cet article

Repost 0
Published by Elle - dans manger
commenter cet article

commentaires