Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est qui nous?

nous c'est les aventures de ELLE et LUI à Okayama au Japon

*

dernières news
 (juin 2011) :

Okayama c'est ELLE, LUI, petite ELLE et maintenant petit LUI !!

*

Un voyage au Japon prévu cette année ... ? On espère...


*

pour nous contacter c'est par ici...

Au cas où tu voudrais des infos précises, une recette de cuisine, un avis politique, ... si tu veux des sous va voir ailleurs !

On continue de répondre à tous les émails, alors n'hésitez pas

(mis à jour en 2012). 

Trouver

Site à l'usage des hypothétiques futurs habitants français à Okayama et des autres curieux...

Mois Par Mois

météo aujourd'hui

météo du jour à Okayama

16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 02:53

Quand on vit dans un pays où l’on ne peut pas lire les étiquettes, les achats au supermarché prennent une saveur toute particulière. Ainsi depuis que nous sommes ici, il nous est arrivé plusieurs fois d’acheter des trucs et découvrir un peu plus tard à la maison que ce n’était pas vraiment ce qu’on voulait. Je pourrais attendre encore un peu pour écrire cet article, histoire d’avoir encore plus d’exemples à vous donner, mais je préfère que ceux qui seraient amenés à faire des courses au Japon découvrent par eux-mêmes les joies de la méprise.

Donc à notre actif, nous avons tout de même l’achat de riz à mochi à la place de riz normal (pour les non initiés, le mochi c’est comme un peu comme un chewing-gum fait avec de la farine de riz), et aussi de dentifrice au sel (très salé), de yaourt liquide à la fraise à la place du lait nature (essayer de faire un café au lait avec ça vous allez voir...), et encore d’un liquide lacté orangé à la place de vrai jus d’orange, d’alcool de patate douce pour du saké traditionnel (le goût est très différent), ou encore d’eau de javel à place du détachant pour le linge (nos serviettes de couleur sont souviendront longtemps).

A ces achats malencontreux, on peut ajouter quelques mésaventures au restaurant quand nous avons commandé tout un plat de viande de mouton alors qu’ELLE n’en mange pas, ou cette autre fois où ELLE a commandé le menu pour 2 personnes pour elle toute seule ! avec ce que j’avais commandé moi aussi, il y avait de quoi nourrir une équipe de baseball sur la table.

Toutefois, je dirai que ma plus grande désillusion ici, fut quand je mordis à pleine dents dans un beignet fourré au chocolat (ressemblant à du Nutella), qui se révéla être de la pâte de haricot rouge. (A ma décharge c’était au tout début que nous étions au Japon, maintenant je sais que le haricot rouge est partout, et j’aime bien ça !).

Pour finir sur une note positive, parfois on découvre des trucs bizarre mais réellement bon. Cette fois là, on avait cru acheter des miettes de crabes pour mettre dans une salade… et quand nous avons ouvert la boite…


(Pour voir dans la boite passer votre souris dessus)

C’était du kanimiso (en français je crois qu’on dit le corail du crabe).D’accord c’est verdâtre, mais c’est délicieux ! 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lui - dans vivre
commenter cet article

commentaires

Ludo 16/02/2006 10:54

Du shochu à la place de saké, c'est sur qu'on le sent passer!

Nous 25/02/2006 10:49

plus on aime pas trop ça et on sait pas quoi en faire; peut etre laver les carreaux avec...